• Edmond Rossi's Légendes et Chroniques insolites des Alpes-Maritimes PDF

    By Edmond Rossi

    Avec les « Légendes et Chroniques insolites dans les Alpes-Maritimes », Edmond Rossi, nous offre un recueil d’une centaine de récits où se confondent los angeles vérité historique et l’imaginaire de l. a. légende. Pour tous ceux qui désirent connaître non plus une Côte d’Azur artificielle mais une terre pétrie de tradition et de mémoire, ce recueil constitue une prom originale puisée aux meilleures sources.

    Les Alpes-Maritimes possèdent ce particularisme né d’un isolement géographique, terre de contraste. Elles offrent une culture enracinée dans un crossé fertile en anecdotes souvent ignorées. Merveilleux voyage que ces récits qui vont des légendes des origines aux chroniques d’un millénaire de défis naturels, se poursuivant vers des villages du bout du monde pour y traverser un goé où se croisent les silhouettes d’illustres personnages et l’ombre inquiétante des sorcières. Laissons-nous conduire dans les coulisses secrètes de ce théâtre factice qu’est los angeles Côte, vers l’intérieur de ce will pay d’Azur, à quelques pas du littoral, pour en découvrir et en pénétrer l’âme.

    Edmond Rossi, historien niçois passionné par le crossé et les traditions d’une région qu’il connaît parfaitement, nous offre en plus l. a. half d’imaginaire qui entoure ces vieilles pierres. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’Histoire des Alpes-Maritimes et de l. a. mémoire de ses habitants.

    Show description

  • Download PDF by Nicolas Offenstadt: L'historiographie: « Que sais-je ? » n° 3933 (French

    By Nicolas Offenstadt

    L’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire, les pratiques et les manières de faire des historiens : remark ils interrogent le passé, avec quels outils et pour en comprendre quoi. wardrobe aujourd’hui un landscape des recherches en histoire, c’est ainsi montrer remark cette self-discipline s’est constituée au fil du temps, mais aussi présenter l’histoire telle qu’elle se pratique aujourd’hui, en France et dans le monde. los angeles nouvelle histoire mondiale (global history) ou encore l’histoire du style (gender) illustrent le renouvellement récent des approches.
    En découvrant los angeles fabrique de l’histoire, cet ouvrage questionne l. a. position de l’historien dans nos sociétés si consommatrices d’histoire(s) et de « mémoire ». Une « Histoire de l’histoire » comme self-discipline en somme, qui éclaire notre rapport parfois douloureux au passé, et bien souvent aussi notre présent.

    À lire également en Que sais-je ?...
    L’histoire culturelle, Pascal Ory
    Le paléolithique, Boris Valentin

    Show description

  • Read e-book online Le Son et le sens: Essais sur la musique de notre temps PDF

    By Philippe Albèra

    Parallèlement à son activité au sein de Contrechamps, dont il a été le fondateur et le directeur artistique durant près de trente années, et à un travail d'enseignant au sein des conservatoires de musique, Philippe Albèra (né en 1952) a écrit de nombreux textes sur l. a. musique du xxe siècle, sous los angeles forme d'essais, de pix de compositeurs, de textes de circonstance, ou d'introduction aux programmes de concert events. C'est un choix de ces écrits qui est ici publié. Des études sur les enjeux et l. a. state of affairs de l. a. musique actuelle, sur l'influence des musiques extra-européennes, ou sur les théories d'Ansermet, côtoient des photographs de compositeurs marquants (Ives, Schoenberg, Bartók, Zimmermann, Boulez, Berio, Nono, Kurtág, Holliger, Lachenmann, Nunes, Gervasoni, Jarrell, etc.), et des réflexions sur différentes œuvres. Ces textes, par leur souci de replacer le phénomène musical à l'intérieur d'un contexte historique et d'idées, s'adressent plus encore qu'au spécialiste à l'amateur éclairé ; ils évitent le jargon musical au revenue d'une réflexion esthétique approfondie, soucieuse du contenu de l. a. musique de notre temps.

    Show description

  • L'image de la France en Espagne (1808-1850) (Monde by Jean-René Aymes,Javier Fernandez-Sebastian,Javier Fernandez PDF

    By Jean-René Aymes,Javier Fernandez-Sebastian,Javier Fernandez Sebastian

    Fruit d'un colloque overseas qui s'est tenu à Paris à l. a. fin de 1995 et qui portait sur L'image de los angeles France en Espagne pendant l. a. première moitié du XIXe siècle, cet ouvrage réunit près d'une vingtaine de travaux de spécialistes, qui offrent au lecteur un huge éventail de thèmes et de views sur los angeles query, puisqu'ils touchent à l. a. presse, à los angeles littérature, à l'historiographie, à l'art, aux idées politiques et sociales. Les diverses visions que les Espagnols du XIXe siècle ont eues de los angeles kingdom voisine, marquées, des années durant, par le traumatisant épisode napoléonien, ne sont pas exemptes de contradictions. L'asymétrie des échanges culturels entre les deux can pay, leur poids très différent comme puissances sur los angeles scène internationale et, enfin, l'important décalage chronologique entre leurs séquences historiques respectives, constituent autant de motifs de défiance, laquelle, en effet, affleure très souvent du côté espagnol. Rien de tout cela, cependant, n'a empêché de nombreux écrivains et intellectuels espagnols d'essayer d'adapter à l. a. mentalité et aux besoins de leur will pay ceux des elements de l'expérience françaises tenus pour les plus intéressants et profitables, et ce dans les domaines les plus divers. Cette réception partiale et sélective, toujours filtrée par l'arrière-fond culturel hispanique, s'est opérée de telle façon que, à maintes reprises, los angeles France a pu servir simultanément - y compris, parfois, aux yeux d'un même auteur - de modèle et de contre-modèle.

    Show description

  • Get La France et ses musulmans : Un siècle de politique PDF

    By Sadek Sellam

    l. a. crainte de l'islam, en France, ne remonte ni au eleven septembre 2001, ni au déclenchement de los angeles guerre civile algérienne, ni même à l. a. révolution khomeyniste de 1979. L'ignorance a sa half : on oublie que notre will pay se trouve en touch direct avec des musulmans depuis plus de deux siècles, que des disciples du Prophète sont installés sur notre sol depuis plus de cent ans, que l'islam est los angeles deuxième faith de France depuis le début des années 1970 et que l'on tente de l'« organiser » depuis trente ou quarante ans. Ajoutons-y le poids des mauvaises habitudes. Une culture d'islamophilie bien réelle remontant au XIXe siècle n'a pas suffi pour que l'administration et les politiques laissent les musulmans régir eux-mêmes leurs affaires comme ils le font avec les autres religions : ainsi, los angeles loi de séparation de 1905 n'a jamais été appliquée en Algérie où les communautés cultuelles ne pouvaient même pas disposer des biens légués par de pieux fidèles, et, depuis sa fondation jusqu'à aujourd'hui, los angeles mosquée de Paris constitue un enjeu politique et non pas spirituel. and so on. Telles sont, avec bien d'autres, quelques-unes des raisons pour lesquelles l'islam revêt en France un visage différent de celui qu'il offre dans d'autres will pay européens. En donnant à cette query toute son épaisseur historique, l'auteur nous invite à l'envisager d'un oeil neuf.

    Show description

  • New PDF release: Les mozarabes: Christianisme et arabisation en péninsule

    By Cyrille Aillet

    L'histoire des « mozarabes » a suscité des débats acharnés, mais qui convergent vers l'image d'une communauté fossile, maintenue sous perfusion après le ixe siècle. Pourtant, los angeles geste des martyrs de Cordoue ne constitue pas le chant du cygne, mais au contraire l'origine même du mozarabisme en péninsule Ibérique. los angeles formation d'une tradition arabo-chrétienne dans l. a. seconde moitié du ixe siècle témoigne de l'avancée du processus d'islamisation, mais aussi de los angeles profondeur de l'arabisation dans l. a. société. Cet ouvrage s'interroge sur l'échec de ce mouvement d'acculturation, qui se mesure au rôle social et culturel marginal que joue le christianisme arabisé en al-Andalus à partir du xie siècle. Parmi les facteurs d'explication avancés, des migrations maintains disséminent dans les terres de marges du nord de l. a. Péninsule des noyaux de populations chrétiennes arabisées, contribuant à faire de cette « state of affairs mozarabe » un phénomène transfrontalier, extendé à Tolède jusqu'au xive siècle.

    Show description

  • Download e-book for kindle: Être à table au Moyen Âge (Collection de la Casa de by NELLY LABERE,Nelly Labère

    By NELLY LABERE,Nelly Labère

    Si les historiens se sont intéressés depuis une trentaine d'années aux pratiques alimentaires du Moyen Âge, rares sont les travaux consacrés à los angeles représentation de los angeles nourriture dans los angeles littérature médiévale de los angeles péninsule Ibérique et de los angeles France. L'histoire sociale de l'alimentation existe certes, mais l'histoire littéraire reste à inventer. Qu'elle oscille entre abondance ou privation, entre condamnation ou exaltation, entre esthétique romanesque ou discours politique, entre effet de liste ou effet de suture, l. a. nourriture dans l. a. littérature du Moyen Âge pose los angeles query de l'oralité et du discours autour de los angeles bouche conçue comme organe de communique et de consommation. Traités théoriques, livres de delicacies, ouvrages médicaux et textes littéraires témoignent de cet intérêt porté à los angeles desk du Moyen Âge, desk réelle ou desk imaginaire, associant à l'esthétique des mets los angeles poétique des mots. À travers des études monographiques, comparatistes et linguistiques, ce quantity tente d'en rendre compte dans un discussion entre histoire de l'alimentation et études littéraires.

    Show description

  • Pierre-Yves Beaurepaire,Belin's La France des lumières. 1715-1789: 1715-1789 (Histoire de PDF

    By Pierre-Yves Beaurepaire,Belin

    De los angeles mort de Louis XIV à l. a. convocation des États Généraux, los angeles France des Lumières est en effervescence. Elle fait depuis deux décennies l'objet d'un profond renouvellement historiographique qui permet de balayer bien des certitudes et des poncifs sur l'Ancien régime. De l'expérience réformatrice des années Régence aux entreprises modernisatrices des années 1760-1780, le royaume est un laboratoire où des administrateurs dévoués au carrier du roi comme à celui de l'État inaugurent des chantiers aussi ambitieux que socialement et politiquement risqués, au superior rang desquels l. a. refonte fiscale et l. a. réorganisation de l. a. monarchie administrative. Les enquêtes qu'ils diligentent nourrissent une technological know-how de l'État dont les enjeux et les résultats sont débattus dans toute l'Europe. Loin d'être cantonnés dans l. a. sphère intellectuelle, gens de lettres et figures des Lumières animent l'espace public et bousculent les frontières du mystery du roi. Jamais pour l'époque moderne, un appareil d'État n'a disposé d'autant d'indicateurs ni reçu autant de projets de réformes. Pourtant, lorsqu'il s'agit de changer d'échelle, de passer de l'expérimentation limitée à l'application généralisée, le roi et ses ministres hésitent et souvent trébuchent. De fait, les craintes d'un despotisme ministériel qui sacrifierait les libertés et les droits des corps intermédiaires sont largement partagées, des métiers urbains aux magistrats des cours souveraines. De témoin, l'opinion publique devient arbitre et bientôt juge devant lequel les partisans des réformes et leurs détracteurs plaident. Alors que Louis XV rompt avec l. a. représentation traditionnelle du roi de guerre pour se poser en roi de paix et en roi citoyen, serviteur du bien public, le processus de désacralisation de l'autorité monarchique devient clairement perceptible. Dans un contexte de croissance économique inégalement répartie, l. a. société est sous rigidity, travaillée par des mobilités ascendantes qui bousculent les cadres de l. a. société d'ordres, mais aussi par los angeles fragilisation de pans entiers de los angeles inhabitants. Sur le plan overseas, l'heure est également aux expériences audacieuses, de l'alliance franco-anglaise défendue par le Régent Philippe d'Orléans à l'intervention armée aux côtés des Insurgents américains en lutte contre leur souverain.

    Show description

  • Download e-book for iPad: Histoire du STO (French Edition) by Raphaël SPINA

    By Raphaël SPINA

    Un livre majeur sur un sujet fondamental mais oublié !

    Le STO est l'inconnu le plus célèbre des années noires. Plus de six hundred 000 Français – et étrangers – ont été envoyés de strength en Allemagne nazie au titre du provider du travail obligatoire. Près de 250 000 réfractaires ont réussi à se cacher, dont forty 000 maquisards. Et des centaines de milliers de " refusants " ont usé de tous les subterfuges possibles pour rester sans devenir clandestins : certificats médicaux de complaisance, retour à l. a. terre, entrée dans les emplois protégés...

    Phénomène capital, et pourtant largement ignoré, le STO a été victime de simplifications abusives. Tous les réfractaires ne sont pas devenus maquisards. Et les Français ne se sont pas immédiatement rebellés contre cette nouvelle forme de servage. C'est dire que ce livre, fondé sur une huge variété de resources souvent inédites, offre une contribution majeure à l'histoire du STO, des origines à sa mémoire.

    Négociations entre Berlin et Vichy, réactions de l'opinion publique, affects sur l. a. Résistance et sur l. a. collaboration, calvaire méconnu des travailleurs requis par l'organisation Todt (véritable STO de l'intérieur), vie au cœur du Reich, retour... rien n'échappe à l'analyse qui saisit le drame du STO dans los angeles pluralité de ses aspects.

    Un ouvrage very important, surprenant et exhaustif sur l'instrument emblématique de l. a. collaboration et sur son influence majeur durant los angeles Seconde Guerre mondiale.

    Show description

  • Read e-book online Les lilliputiens de la centralisation: Des intendants aux PDF

    By BIARD Michel

    Dans los angeles Comédie humaine, Balzac pourfend à diverses reprises un modèle français incarné par ceux qui dans chaque département représentent le pouvoir valuable : les préfets. À ses yeux, l. a. state tout entière serait comme prisonnière de «fils lilliputiens» maniés par les représentants d’un État «centralisateur». Brocardés par toute une littérature au xixe siècle, ces mêmes préfets ont souvent été perçus, depuis Tocqueville, comme les héritiers naturels des intendants. Si cette idée d’une continuité entre les efforts «centralisateurs» de los angeles monarchie dès l’Ancien Régime et l’influence du «jacobinisme» sur los angeles France a été remise en reason par les historiens, strength est de constater qu’elle imprègne aujourd’hui encore l’historiographie et le «grand public». Il est vrai que certaines continuités existent entre les hommes que le pouvoir principal a travel à journey choisis comme représentants dans les provinces, vehicle le contrôle et l. a. connaissance du territoire nationwide restent fondamentaux pour tout pouvoir. Différents personnages se sont ainsi succédé au fil des temps et ont matérialisé en France l. a. présence concrète d’un État par nature abstrait. En supprimant les intendants en 1789, los angeles Révolution a pourtant voulu faire disparaître tout intermédiaire entre pouvoir relevant et pouvoirs locaux. Mais, face à ce vide, sitôt que le can pay est entré dans une crise multiforme, elle a dû se résoudre à innover dans l’urgence. Avec strength hésitations, los angeles recherche de recommendations nouvelles a ainsi fait naître successivement les représentants du peuple en undertaking, les commissaires centraux du Directoire, puis les préfets.

    Tous ces personnages ont été l’objet d’appréciations sévères, voire de légendes noires pérennes, tant il est vrai que l. a. critique de l’État et de son poids est presque devenue une sorte de activity nationwide. Alors que l. a. France est entrée depuis 1982 dans une section dite de «décentralisation» et que fleurit un discours able de vanter les vertus du «global village» mondial autant que les mérites d’une politique de «proximité», le présent ouvrage entend rappeler ce qu’ont été les hommes du pouvoir dans les provinces françaises du xviie siècle à 1800, avec leurs similitudes aussi bien qu’avec leurs profondes différences. Le lecteur y trouvera matière à réflexion sur notre modèle nationwide de res publica, sur ses racines ainsi que sur nombre d’idées reçues.

    Show description

  • 1 2 3 17